Revoilà ce cher bus vietnamien, avec cette fois-ci une légende détaillée afin de laisser plus de place à l'image et de pouvoir fournier quelques petites infos croustillantes en plus.

 

bus vietnamien, version 2

Règle d’or n° 1 : Klaxonner intempestivement (au moins toutes les 30 secondes) de manière à maintenir les passagers bien réveillés. Klaxonner peut signifier, selon le cas :

- Poussez-vous, j’arrive !
- Salut copain (en croisant un autre bus) !
- Je vais tourner à droite, faites gaffe !
- Hahaha, c’était une feinte, en fait j’allais à gauche !
- J’suis content !
- J’suis pas content !
- J’ai plus de freins !
- J’ai déjà écrasés 4 piétons ce mois-ci, tu vas être le 5e, you-hou !
- Il est pas terrible mon klaxon ?
- Je m’en fous, j’suis sourd à force, hahaha !

Bien évidemment, il serait impoli de ne pas répondre à  un coup de klaxon par un autre coup de klaxon...

Règle d’or n° 2 : Entasser les passagers sans limite de place et tout au long du trajet. Capacité d’un minibus : 15 places, nombre de passagers au départ : 19, à l’arrivée : 23, nombre de sacs : 32).

Règle d’or n° 3 : Prendre les virages le plus nerveusement possible pour obtenir un effet « passagers-dominos », très rigolo. Piler aux stops.

Règle d’or n° 4 : Faire vomir le plus de passagers possible (sauf les farangs qui semblent immunisés). S’arrêter pour qu’ils mangent une soupe de nouilles. Leur faire vomir leur soupe 2 mn plus tard. Les laisser continuer le trajet le ventre vide pour qu’ils vomissent leur bile. Leur fournir des sacs plastique à jeter par la fenêtre une fois pleins.

Règle d’or n° 5 : faire peur aux farangs, au point qu’ils en arrivent même parfois à en regretter la SNCF. Coller n’importe quelle pensée sur n’importe quel visage :

- On est en train de rouler sur la 4 voies à contre sens ou je rêve ?
- Hiiiii on freine à mort mais on a plus de freins !
- Huuuuuuuuu !! C’est quoi ce bus qui nous coupe la route ?
- Heu... C’est normal qu’on roule à 70 km/h dans de gros nids de pouu-uuu-uule ?
- Mais... Mais il compte doubler le poids lourd en montée et en virage, là ?
- Oh nom d’un petit Bouddha, il est en train de se rabattre sur la famille de 7 en scooter !
- Haaaaaaaa !!